Projet

Poussière tu es ..

Lieu Biville (Manche)
Année 2016

 

Le temps, c’est pas une mince affaire. Celui qui passe, celui qu’on perd, celui qu’on vole ou celui qu’on donne .. En ces temps difficiles et parfois tendus, où tout semble parfois au bord de l’explosion, j’ai eu envie d’en revenir à ce qui nous rassemble, ce qu’on aurait de commun et ce qui resterait de nous une fois ce temps personnel écoulé. Qu’est-ce qui nous « charpente » tous, qu’est-ce qui a la même structure, la même valeur, la même constitution universelle et qui accompagne chacun de nous tout au long de son existence ? Le squelette, nos os, cette forme sous la forme qui nous survivra un peu, quelque temps. Back to the basic, retour aux origines communes, clin d’oeil à ce qu’on ne voit pas et qui pourtant nous est essentiel. Ces 2 crânes, un plus fictionnel et l’autre plus classique, c’est revenir peut-être au détour d’une promenade, à la conscience de notre passage, de cette traversée éphémère parfois cruelle et souvent merveilleuse qui nous tient lieu de vie. Un tour de piste, et puis basta. En attendant, essayer de se tenir droit, de chercher à nous rapprocher malgré les différences, et soutenir cette belle liberté de penser et de créer qui reste toujours à défendre. Simplement ça, au détour du chemin faire naître comme un souvenir pas encore vraiment là. Celui de ce que nous serons tous, un jour.
L’éphémère seul, donne ce prix à la vie qui nous traverse.